Contrôle de l’immunité vaccinale: Vaccicheck

Une innovation dans le suivi de l’immunité et de la mise en place de protocoles de vaccinations 

La Clinique Amivet est l’une des premières cliniques vétérinaires à proposer une approche innovante en matière de suivi de l’immunité et des vaccinations.

Pour cela notre équipe a été formée pour réaliser ses tests et nous faisons partie des structures sélectionnées par le laboratoire fabriquant.

Nous savons que l’installation de l’immunité chez le chiot et le chaton est délicate, du fait de la présence d’anticorps maternelles en quantité très variable d’un individu à l’autre. Ces anticorps maternels en quantité importante lors des premières semaines de vie permettent de les protéger de façon « passive », cependant vers 6 semaines leur quantité est insuffisante pour permettre une protection efficace mais reste hélas en quantité suffisante pour inactiver les vaccins vivants et empêcher donc l’immunisation active des vaccins (celle du propre système immunitaire devenu mature).

Certains chiots et chatons sont également vaccinés très ou trop tôt.

Nous disposons désormais d’un test efficace et sûr qui est effectué à la clinique (résultats obtenus en 20 minutes) à partir d’une prise de sang. Ce test permet la mesure du taux d’anticorps des différentes valences vaccinales. Ces taux d’anticorps sont comparés aux taux d’anticorps nécessaires pour permettre une bonne protection.

Ce test permet donc de définir si votre animal est suffisamment protégé et répond à vos attentes en appliquant une politique raisonnée, efficace et sûre pour la protection de vos compagnons.

Pour le moment nous effectuons couramment cet examen pour :

– les chiots issus d’animalerie et vaccinés trop tôt

– des contextes épidémiologiques particuliers (cas de parvovirus par exemple d’un des membres de la famille).

Mais les domaines d’utilisation de ses tests sont multiples. Il s’agit d’une technique d’avenir.

Cette approche innovante en matière de vaccination, correspondant:

  1. Aux recommandations du Groupe Vaccination de l’Association Mondiale des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie (WSAVA en anglais).
  2. Aux attentes des propriétaires en appliquant une politique raisonnée, efficace et sûre pour la protection de leurs compagnons.

Cela est déjà appliqué avec succès dans de nombreux pays comme les USA et l’Angleterre. Et nous utilisons personnellement déjà ce test avec recul depuis 2 ans pour vérifier l’immunité de chiots primo vaccinés dans des contextes épidémiologiques à risque.

Carte des vétérinaires français utilisateurs de ce test

Interview du Dr. Richard Ford

Le principe

 

Chaque année lors de la consultation vaccinale il sera possible d’effectuer une prise de sang et de vérifier par un test rapide (20 minutes ) à la clinique si le taux d’anticorps pour différentes valences est au-dessus ou pas des taux protecteurs, et d’adapter ainsi le protocole vaccinal .

 

 

Domaines d’application:

  1. Choisir de réaliser un contrôle d’immunité plutôt que de vacciner sans nécessité un animal suffisamment protégé.
  2. Contrôler l’efficacité des primo-vaccinations, sur des chiots et chatons particulièrement vulnérables et dont la présence d’anticorps maternelles peut contrecarrer l’efficacité de la vaccination.
  3. Connaître le statut vaccinale d’un animal perdu ou sans historique médical.

Pour plus d’informations vous pouvez nous contacter au 01 42 88 74 17

www.cliniqueamivet.com

 

Vidéo otoscope Firefly

Vidéo otoscope Wifi

Nous disposons d’un vidéo otoscope, une “sorte” de fibre optique LED sans fils et fonctionnant en wifi.

Ce vidéo otoscope permet d’avoir une image en haute définition, avec un grossissement de 100 fois des images obtenues.

Le vétérinaire, le propriétaire et le “patient ” peuvent ainsi tous les 3 voir en simultané les images sur un écran d’ordinateur ou une tablette.

Les images et vidéos peuvent être conservées et transférées sur le dossier médical.

Domaines d’utilisation:

Utilisé pour l’examen des conduits auditifs, narines de grandes taille, vagin, pour l’examen de la cavité buccale des lapins et cochons d’inde…
Très facile de manipulation, un canal opérateur permet de plus d’utiliser une pince à épillet flexible pour le retrait des corps étrangers

La facilité de manipulation et la petite taille de l’appareil permet surtout de rendre l’examen moins stressant pour l’animal et donc plus coopératif.

Vidéos de présentation:

Haute qualité des images obtenues

Visualisation des parasites responsables de gales auriculaires

Domaines d’utilisation

Pour plus d’informations n’hésitez pas à vous demander conseil.

 

Clinique Vétérinaire Amivet

Dr Pelois David et Dr Jean-Francois Roeder

123 avenue de Versailles 

75016 Paris

Tel: 01 42 88 74 17

Mobilier design pour chat et petits chiens

 

CHIC et INTELLIGENT

 
Découvrez le catalogue
 
 
 
Pour nos chats, petits chiens et pour leurs propriétaires exigeants et à la pointe de la mode : une ligne de mobilier design aux matières nobles et élégantes.
 
Découvrez les jouets, le lit, le nid et aussi le cube dont la coque est un véritable griffoir.
Le matériau est étudié à cet effet !
 
Créateur français et fabrication française.
Disponible sur commande à la Clinique Amivet.
Pour plus d’informations nous contacter.

Salle d’attente dédiée aux chats et Nacs


Dès votre arrivée, vos chats et vos nouveaux animaux de compagnie (Nacs) seront accueillis de la façon la moins stressante possible…

En effet, notre zone d’accueil dispose de deux salles d’attentes, dont l’une est réservée à nos patients chats et Nacs ainsi qu’à leurs maîtres.

 

 

Cette zone qui leur est totalement dédiée, a été aménagée de façon optimale: au calme, dans une ambiance lumineuse tamisée, entourée de plantes, aux odeurs neutralisées, et avec un diffuseur d’huiles essentielles apaisantes à proximité… Notre chatte “Miss” participera également à rendre les lieux sereins.

 

 

Cela nous permet ainsi d’offrir un accueil optimal pour nos patients (chats et Nacs) naturellement plus angoissés chez le vétérinaire et bien moins tolérants à tout changement de leur environnement. 

 

 

 

 

 

Un accueil adapté étant la première étape indispensable pour assurer leur bien-être par la suite, leur coopération lors des examens et donc un travail de qualité…

Cet espace est également équipé de “box” permettant de placer les cages de transport à la hauteur de vos yeux et au calme.

La leptospirose

La leptospirose est une maladie infectieuse engendrée par la présence de bactéries appelées leptospires qui peuvent infecter l’homme, le chien, ainsi que de nombreuses espèces animales (chat, rat, souris, gerbille, hamster, furet…).

Cette pathologie est beaucoup plus fréquente chez le chien que chez le chat.

Cette maladie est présente sur Paris, la clinique Amivet ayant diagnostiquée des cas de leptospirose.

La transmission de la leptospirose

Le chien se contamine directement au contact des rongeurs sauvages ou indirectement par l’intermédiaire de leurs urines présentes dans le milieu extérieur (les leptospires résistent bien dans les zones humides et ombragées telles que rivières, mares, étangs, terre, boue…)

Les leptospires pénètrent dans l’organisme d’un homme par contact d’une de ses muqueuses (bouche, oeil, appareil respiratoire), ou d’une plaie qu’il s’est faite, avec le sang ou les sécrétions d’un animal infecté depuis quelques jours. Après environ 8 jours, ce sont les urines des animaux malades qui deviennent contaminantes y compris par leur présence dans le milieu extérieur. L’homme pourra donc contracter la maladie par contact avec les urines d’un chien ou d’un rongeur de compagnie malade mais davantage encore par contact avec les urines de rongeurs sauvages présentes dans les étendues d’eau douce..)

Les professionnels en contact fréquents avec les animaux sauvages ou domestiques et les personnes pratiquant des loisirs aquatiques sont donc particulièrement exposés à la maladie.

Les manifestations de la maladie

  • Le chien peut développer une forme suraiguë de leptospirose. Il meurt alors en quelques heures.
    Une forme aiguë de la maladie est également décrite: le chien présente une forte fièvre associée à des troubles hépatiques et rénaux. Une gastro-entérite hémorragique peut également apparaître.
    Dans cette forme de leptospirose, le pronostic dépend très fortement de la rapidité de mise en place du traitement.
    Dans de rares cas, des insuffisances hépatiques ou rénales chroniques peuvent faire suite à une infection par les leptospires.

Enfin, le chien peut excréter la bactérie en l’absence de tout symptôme.

  • Les petits rongeurs tels le hamster ou le cobaye sont sensibles à la maladie jusqu’à l’âge de 6 mois. Ensuite, ils deviennent porteurs asymptomatiques, c’est-à-dire que leurs urines contiennent les leptospires sans qu’eux-mêmes ne soient malades.
    De la même façon, rats et souris infectés rejettent la bactérie dans leurs urines sans être malades.
  • Chez l’homme, les leptospires se multiplient dans le sang puis se distribuent dans tout l’organisme avec une préférence pour certains tissus comme le foie ou les reins..

Des tableaux cliniques très divers font suite à l’infection par les leptospires:

La leptospirose aiguë peut provoquer une septicémie ( infection généralisée liée à la multiplication des bactéries dans le sang)

  • Le plus souvent, la leptospirose provoque un syndrome ictéro-hémorragique: le malade souffre de troubles hémorragiques associés à une atteinte du foie provoquant l’apparition d’une “jaunisse”
  • Plus rarement, une méningite, des troubles pulmonaires ou encore une insuffisance rénale chronique sont décrits.

Le diagnostic de la leptospirose et son traitement

Le diagnostic de la leptospirose chez l’animal (notamment chez le chien) fait appel :

  • À une recherche du parasite dans le sang de l’animal pendant les 5 premiers jours de l’infection
  • Après 10 à 15 jours, les leptospires pourront être mis en évidence dans les urines du chien
  • Enfin, des anticorps dirigés contre les leptospires peuvent être recherchés 10 jours environ après l’apparition des premiers symptômes.

Le traitement de la leptospirose fait appel à des antibiotiques.

Plus ce traitement sera entrepris tôt, plus les chances de survie de l’animal seront importantes.

Les moyens de lutte contre la leptospirose

La protection du chien passe par une vaccination régulière contre la maladie: Le vaccin va permettre d’éviter l’expression clinique de l’infection par les leptospires et notamment l’apparition des formes mortelles de la maladie mais aussi l’excrétion et donc la protection des populations.

SELON LE NOMBRE DE “VALENCES” PRESENTENT DANS LE VACCIN (1 à 4 valences), la vaccination permettra une protection de votre compagon entre 20% et 80% en moyenne.

La clinique Amivet a fait le choix d’utiliser un vaccin contre les leptospiroses (L4) avec 4 valences afin de procurer la meilleure protection actuelle.

En ce qui concerne l’humain, la vaccination de ses animaux de compagnie n’est pas suffisante pour assurer une protection totale:

  • Un animal, même vacciné, et surtout s’il est vacciné avec des vaccins plus anciens (avec 1 ou 2 serovars uniquement) peut rester réceptif à des souches sauvages et devenir excréteur de leptospires.
  • Il convient donc de respecter certaines précautions:
    • Porter des gants pour manipuler un animal souffrant de gastro-entérite, en particulier pour nettoyer ses souillures, et penser à bien désinfecter l’emplacement à l’eau de javel.
    • Acheter les rongeurs dans des centres de production contrôlés sur le plan sanitaire, éviter leur contamination en ne les laissant pas errer en milieu naturel (pelouses…) et respecter de strictes mesures d’hygiène pour manipuler leurs urines.
  • Comme nous l’avons vu précédemment, l’homme peut contracter la maladie au contact d’eaux contaminées par les urines d’animaux sauvages excréteurs (les animaux sauvages sont le principal réservoir de leptospires). Il faudra donc éviter les baignades ou les séjours dans les étangs, les mares ou les rivières contaminés.

La leptospirose canine en France : étuderétrospective de 37 cas

Hazart_Hugonnard_Kodjo_IGoyThollot._Lepto_canine_en_France_37_cas._PMCAC._2010.pdf

Répartition géographique de la léptospirose en France

ARTICLE_CARTOGRAPHIE_LEPTO_KODJO_2014.pdf

 

Dr. David Pelois
Dr. Jean-François Roeder

123 avenue de Versailles
75016 Paris

01 42 88 74 17

Contact