Archives de l’auteur

Thérapie Laser

Qu’est ce que la thérapie Laser ? 

La thérapie Laser est basée sur la photobiomodulation. Elle utilise l’application de longueurs d’ondes spécifiques proches de l’infrarouge sur les cellules vivantes afin d’en améliorer le processus de régénération.  
La lumière infrarouge interagit avec les tissus au niveau cellulaire, activant ainsi le métabolisme cellulaire, ce qui améliore le transfert de nutriments au travers de la membrane cellulaire. Ceci initie une production accrue d’énergie (ATP) qui engendre une cascade d’effets bénéfiques au niveau cellulaire, améliorant le fonctionnement et la santé de la cellule.
Le laser applique simultanément différentes longueurs d’ondes (660, 800 et 970 nm) absorbées par la mélanine, l’eau, l’hémoglobine et les cytochromes C (enzymes mitochondriales de la chaine respiratoire). Ceci permet d’optimiser les pics d’absorption et les temps de traitement. L’émission se fait soit en mode continu, soit en mode ISP (Intense Super Pulse) pour optimiser la pénétration et traiter les tissus profonds
Le laser augmente la température tissulaire ce qui accroît la microcirculation sanguine. Le laser génère une désoxygénation de l’hémoglobine, une production accrue d’ATP, ce qui stimule la croissance et la réparation cellulaire
 
Les effets cliniques :
Amélioration de la cicatrisation par prolifération des fibroblastes synthétisant le collagène
Effets anti-inflammatoires par réduction des PGE2 pro-inflammatoires et des IL1, par augmentation du drainage lymphatique et par stimulation des macrophages
Action antalgique par relèvement des potentiels d’action des canaux ioniques transducteurs, augmentation des taux de bêta-endorphine et de sérotonine, réduction de la bradykinine et de la substance P (principaux neuromédiateurs excitateurs impliqués dans la physiopathologie de la douleur)
 
 
 Les bénéfices pour le patient :
Lors de chaque traitement indolore, l’énergie laser augmente la circulation, amenant ainsi de l’eau, de l’oxygène et des nutriments vers la région lésée. Ceci crée un environnement optimal pour la guérison, ce qui réduit l’inflammation, les gonflements, les spasmes musculaires, les raideurs et la douleur. Au fur et à mesure que la région blessée redevient normale, la fonctionnalité est retrouvée et la raideur diminuée.
 
Diminution du spasme / Action antalgique / Augmente la vascularisation / Augmente la flexibilité articulaire et la fonction / Améliore la cicatrisation / Diminue les manifestations cliniques de l’arthrose
 
 

Est-ce que c’est douloureux ? Qu’est-ce qui est ressenti ? Une sédation est-elle nécessaire ?

Le traitement laser est indolore. Au maximum, l’animal ressent une légère sensation de chaleur ou de picotement lors du traitement. Des zones douloureuses ou enflammées peuvent devenir sensibles pendant un court moment, avant qu’une réduction de la douleur se fasse sentir. 
Aucune sédation ni immobilisation particulière n’est nécessaire. Le traitement est court, de 2 à 8 minutes.
 

Est-ce qu’il y a des effets secondaires ou des risques associés ? Les contre-indications ?

En 20 ans d’utilisation chez divers spécialistes, très peu d’effets secondaires ont été mentionnés. Occasionnellement de vieilles blessures ou des douleurs peuvent être aggravées pendant quelques jours, étant donné que le processus de guérison est plus important après le traitement.
Une protection oculaire est nécessaire, le faisceau laser pouvant générer des lésions rétiniennes irréversibles.
On note quatre contre-indications absolues : directement sur l’œil, directement sur la thyroïde, les ovaires, les testicules, directement sur une zone tumorale, directement sur un utérus gravide. 
On note des contre-indications relatives : cartilage de croissance, pacemaker, médicaments photosensibilisants (tétracycline, antihistaminiques, phénothiazines, sulfamides, diurétiques thiazidiques, antidépresseurs tricycliques, AINS), zone injectées récemment avec corticoïdes, hémorragie récente, administration d’immunosuppresseurs (activation du système immunitaire avec laser), sur les tatouages, méningite, encéphalite, régions multiples pour patient sous dialyse, zones dénervées (insensibilité à chaleur). On ne peut traiter à travers une résine ou un plâtre, le faisceau est interrompu.
Le crâne et les sinus peuvent être traités. Les traitements peuvent être pratiqués sur les implants, contrairement aux traitements aux ultrasons par exemple. 
 

Le retour à l’activité ?

 
La thérapie Laser diminue la douleur, réduit les gonflements et améliore la mobilité. On peut noter une amélioration dès la première visite, le plus souvent après 3 à 8 séances. C’est généralement 12-24 heures après le traitement que l’effet commence à être le plus marqué. 
Souvent l’animal fera preuve d’une énergie et d’une liberté de mouvement renouvelées. Une réintroduction progressive de l’activité est généralement suggérée afin de s’assurer  que l’animal n’aggrave pas sa situation.
 
 
 

Combien faut-il de séances ?

Les traitements Laser sont cumulatifs par nature. Le nombre de séances nécessaires dépend du problème traité
Certains cas aigus peuvent ne nécessiter qu’un ou deux traitements. Les cas plus chroniques peuvent nécessiter de 3 à 8 voire plus traitements. Un rappel périodique est parfois recommandé. 
En phase chronique, le protocole le plus souvent mis en place est de 3 séances la première semaine, deux séances la deuxième semaine et une séance la troisième semaine.
 
 

Est-ce que l’efficacité de la thérapie Laser a été prouvée scientifiquement ?

 
Il ya des milliers d’études publiées qui montrent les effets cliniques de la thérapie laser. Parmi ces dernières, il y en a plus d’une centaine contrôlées rigoureusement. Des études scientifiques montrent l’efficacité de la thérapie laser dans de nombreux cas cliniques différents. Les résultats sont remarquables et mènent à un très fort indice de satisfaction des propriétaires. 
 
 
 
 

Quelles sont les indications ?

Tête et Cou  Thorax/abdomen  Membres  Périnée/queue 
 Rhinite  Hernie discale (aigue/chronique)  Bursite bicipitale  Sacculite anale
 Sinusite  Postopératoire  Tendinite bicipitale  Trauma
 Periodontite/gingivite  Asthme félin  Tendinite infra ou supra-épineuse  Fracture de queue
 Gingivostomatite chronique féline  Cystite/SUF  Granulome de léchage
 Extractions  Hot spot  Pododermatite
 Stomatite  Inflammatory bowel disease  Arthrite
 Ulcères buccaux  Dermatomyosite  Fracture
 Acné féline  Morsures  Entorse/contusions
 Otite (aigue/chronique)  Trauma  Trauma
 Hématome post-chirurgical  Morsures
 Hernie discale cervicale (aigue/chronique)  Dysplasie coxofémorale
 Trachéobronchite infectieuse  RLCA (non chirurgical, partiel, postopératoire)
 Syndrome queue de cheval
 Tendon calcanéen commun (déchirure/trauma)
 Neuropathie

Pour en savoir plus en image

 

Clinique Vétérinaire Amivet

Dr David Pelois

123 avenue de Versailles 75016 Paris

www.cliniqueamivet.com

Analyse automatisée des urines – RPCU

Lecteur URIREADER, pour l’analyse automatisée des urines 

Pour être à la pointe dans le dépistage, le diagnostique différentiel, le traitement et le suivi des insuffisances rénales. 
L’insuffisance rénale étant la maladie la plus fréquente du chat et fréquente chez le chien. C’est également une analyse simple pour les NAC (lapins, rongeurs …) dont la prise de sang est parfois impossible ou délicate. La seule manipulation consiste à tremper une bandelette dans l’urine et l’insérer sur le portoir du lecteur

L’analyse urinaire constitue un outil fondamental pour la santé de l’animal tant au niveau de la recherche diagnostique que dans le contrôle. Les anomalies éventuellement détectées peuvent être le signe d’une atteinte du système urinaire, mais aussi révélatrices de pathologies concernant d’autres organes ou fonctions, comme le statut acido-basique, le métabolisme des glucides ou la fonction rénale. L’Urireader est un lecteur de bandelettes urinaires qui permet une lecture et un affichage des résultats automatisés. La seule manipulation consiste à tremper une bandelette dans l’urine et l’insérer sur le portoir du lecteur.

11 paramètres mesurés:

Glucose, Bilirubine, Corps cétoniques, Densité, Sang, pH, Protéines, Microalbumine, Créatinine, Nitrites, Leucocytes, Ratio Protéines/Créatinine (RPCU) et Ratio Microalbuline/Créatinine (MACU) .

Avantages:

– résultats en quelques secondes
– rapport RPCU inclus
– livré avec logiciel : possiblité d’impression des résultats en A4
– lecture en une seule touche: une fois la bandelette trempée dans l’échantillon, il suffit de l’insérer dans le lecteur et d’appuyer sur « Start »
– transfert de données via port USB sur un PC
– stockage automatique des 2000 derniers résultats

 

Clinique Vétérinaire Amivet

Dr. David Pelois

123 avenue de Versailles 75016 Paris

Tel: 0142887417

Soirée Portes ouvertes

La Clinique Vétérinaire Amivet est heureuse de vous convier à une soirée « Portes Ouvertes »

 

Le Mardi 07 novembre 2017 
À partir de 19:30
au 123 avenue de Versailles -75016 Paris

 

 

 

Cet événement sera l’occasion d’un moment de partage convivial avec toute l’équipe Amivet.

Au programme :
– Cocktail dînatoire 
– Découverte ou redécouverte de nos locaux, de nos services et de nos plateaux techniques.
– Rencontre de nos différents intervenants extérieurs: chirurgiens, échographistes, comportementaliste, éducateurs canins, dermatologue, vétérinaires de notre service d’urgences vetoadom …

Un concours de photos (portait de vos ou votre animal de compagnie) sera organisé avec remise de prix (modalité encore à mettre en place) .

Et des surprises 

Venez nombreux et Merci de nous préciser votre présence afin que nous puissions nous organiser .

Au plaisir de vous voir nombreux. 
Dr Pelois

 

 

Le suivi de gestation

La clinique Amivet propose des suivis de chaleurs et de reproduction.

L’échographie de gestation

A partir du 30ème jour post saillie, il est possible de savoir si la femelle est gestante.

Le suivi de gestation est ensuite possible par échographie, et la mesure du diamètre des têtes fœtales permet de définir le moment de la mise bas.

La radiographie abdominale

A partir du 50ème jours, la radio permet de déterminer le nombre de bébés et de comparer le diamètre de la symphyse pubienne à celui des bébés.

Le dosage de la progestérone

Ce dosage est essentiel pour définir le moment optimal de saillie.

Il permet aussi en fin de gestation, de savoir si la mise-bas est imminente et si la maturité des bébés est acquise.

Nous disposons pour cela, dans nos locaux, d’un appareil de dosage hormonal, qui nous permet d’obtenir les résultats en 20 minutes.

Pour de plus amples renseignements, merci de nous contacter.

Clinique Amivet

123 avenue de Versailles – 75016 PARIS

Tel: 01 42 88 74 17

Contrôle de l’immunité vaccinale: Vaccicheck

Une innovation dans le suivi de l’immunité et de la mise en place de protocoles de vaccinations 

La Clinique Amivet est l’une des premières cliniques vétérinaires à proposer une approche innovante en matière de suivi de l’immunité et des vaccinations.

Pour cela notre équipe a été formée pour réaliser ses tests et nous faisons partie des structures sélectionnées par le laboratoire fabriquant.

Nous savons que l’installation de l’immunité chez le chiot et le chaton est délicate, du fait de la présence d’anticorps maternelles en quantité très variable d’un individu à l’autre. Ces anticorps maternels en quantité importante lors des premières semaines de vie permettent de les protéger de façon « passive », cependant vers 6 semaines leur quantité est insuffisante pour permettre une protection efficace mais reste hélas en quantité suffisante pour inactiver les vaccins vivants et empêcher donc l’immunisation active des vaccins (celle du propre système immunitaire devenu mature).

Certains chiots et chatons sont également vaccinés très ou trop tôt.

Nous disposons désormais d’un test efficace et sûr qui est effectué à la clinique (résultats obtenus en 20 minutes) à partir d’une prise de sang. Ce test permet la mesure du taux d’anticorps des différentes valences vaccinales. Ces taux d’anticorps sont comparés aux taux d’anticorps nécessaires pour permettre une bonne protection.

Ce test permet donc de définir si votre animal est suffisamment protégé et répond à vos attentes en appliquant une politique raisonnée, efficace et sûre pour la protection de vos compagnons.

Pour le moment nous effectuons couramment cet examen pour :

– les chiots issus d’animalerie et vaccinés trop tôt

– des contextes épidémiologiques particuliers (cas de parvovirus par exemple d’un des membres de la famille).

Mais les domaines d’utilisation de ses tests sont multiples. Il s’agit d’une technique d’avenir.

Cette approche innovante en matière de vaccination, correspondant:

  1. Aux recommandations du Groupe Vaccination de l’Association Mondiale des Vétérinaires pour Animaux de Compagnie (WSAVA en anglais).
  2. Aux attentes des propriétaires en appliquant une politique raisonnée, efficace et sûre pour la protection de leurs compagnons.

Cela est déjà appliqué avec succès dans de nombreux pays comme les USA et l’Angleterre. Et nous utilisons personnellement déjà ce test avec recul depuis 2 ans pour vérifier l’immunité de chiots primo vaccinés dans des contextes épidémiologiques à risque.

Carte des vétérinaires français utilisateurs de ce test

Interview du Dr. Richard Ford

Le principe

 

Chaque année lors de la consultation vaccinale il sera possible d’effectuer une prise de sang et de vérifier par un test rapide (20 minutes ) à la clinique si le taux d’anticorps pour différentes valences est au-dessus ou pas des taux protecteurs, et d’adapter ainsi le protocole vaccinal .

 

 

Domaines d’application:

  1. Choisir de réaliser un contrôle d’immunité plutôt que de vacciner sans nécessité un animal suffisamment protégé.
  2. Contrôler l’efficacité des primo-vaccinations, sur des chiots et chatons particulièrement vulnérables et dont la présence d’anticorps maternelles peut contrecarrer l’efficacité de la vaccination.
  3. Connaître le statut vaccinale d’un animal perdu ou sans historique médical.

Pour plus d’informations vous pouvez nous contacter au 01 42 88 74 17

www.cliniqueamivet.com